Ou “comment faire de la place pour la suite”

On est à deux doigts de coller un gros check sur 2017, les gars! Quelle année!
En général, je n’ai que faire des bilans, je suis beaucoup trop intéressée par l’étape suivante pour prendre du temps sur le passé. Genre ça me provoque à peu près autant d’excitation que de faire la vaisselle ou ranger après une soirée.
Mais 2017, c’est l’année où j’ai accepté de regarder tout ce que je croyais ne pas aimer pour le goûter à nouveau. Et ce bilan à un goût inhabituel de fun!
Pour beaucoup, 2017 a été une année un peu folle et dense. Chaque année nous permet de nous rapprocher un peu plus de ce qu’on est, de notre essence. Comme une invitation à être un peu plus nous-même, quoi que ça veuille dire, quoi que ça comprenne. A s’affranchir de ce qui n’est pas ou plus nous et à oser dire un peu plus de NON et de vrais OUI.
Bonne ou mauvaise nouvelle, ça ne s’arrêtera jamais. Peu de chances qu’on s’installe pendant plus d’un instant dans l’idée qu’on est non seulement la meilleure version de soi-même, mais aussi la dernière, sans devenir un vieux con.
Alors pour faire de la place à ce que 2018 a dans ses réserves, un bon bilan fait son effet. Comment est ce que vous avez été un peu plus vous-même en 2017? Qu’est ce qui a bougé et est prêt à partir? Qu’est ce qui n’est plus vous et ne passera pas la porte de 2018?
Finalement, si on fait la vaisselle, c’est aussi pour faire de la place à un prochain repas. Et pour rendre ça plus fun, parfois on met de la musique et on danse en astiquant ses assiettes. C’est pareil pour 2017.
Méditation, danse, peinture, jogging, conversation avec votre chat, tout peut être une occasion de mettre ça au clair pour vous et de faire de la place intérieurement pour RECEVOIR d’autres choses en 2018. A vous les studios!
Ici, 2017 aura été l’année de la créativité et de toutes ses ramifications. Pour preuve, j’utilise des citations des Nèg’marrons pour inviter l’air de rien la spiritualité de votre côté de l’écran. Ce genre de créativité 🙂
2017, je t’ai bien kiffé. 2018, je suis prête, go go go!

Laisser un commentaire