Rituels

Rituels

Les rituels et cérémonies sont des moments où l’on entre dans un autre espace-temps, où le mental se relâche pour laisser plus de place aux messages de l’Âme, à la compréhension innée que l’on co-crée avec le Divin, peu importe le nom qu’on lui donne.
Qu’ils soient issus de cultures et ancêtres qui sont vos lignées directes, ou partagées par d’autres sagesses qui résonnent avec votre âme, les rituels nous reconnectent à l’invisible et nous permettent d’ancrer, de célébrer et honorer les passages importants de nos vies, de recevoir les questions, les deuils, les douleurs qui n’ont pas d’autres territoires que de les confier à ce qui n’a pas de nom, et de partager un moment dans la conscience du Sacré.

Le but du rituel est de réveiller l’Esprit ancien en nous, de le mettre au travail. Les vieux Sages à l’intérieur de nous, l’Inconscient Collectif, les nombreuses vies, les différentes parties éternelles, les sens et les parties du cerveau qui ont été ignorées. Ces parties ne parlent pas français ou anglais. Mais elles comprennent les chandelles et les couleurs. Elles comprennent la Nature.

Zsuzsanna Budapest
Auteure, journaliste et activiste, fondatrice des Dianic Wicca
IMG_0044
Je propose différents rituels et cérémonies lors d’évènements ponctuels ou dans le cadre de retraites. Plusieurs d’entre eux viennent des traditions des Queros, chamanes péruviens et d’enseignements issus de traditions amérindiennes.
Je travaille également avec le Labyrinthe comme outil de transformation, d’ancrage et de remémoration. Archétype puissant et historiquement ancré partout dans le monde et notamment en France, le Labyrinthe permet d’accéder à la clarté, la simplicité et la puissance des messages du cœur.

Voici à quoi servent les rituels. Nous organisons des cérémonies spirituelles en tant qu’êtres humains afin de créer un lieu de repos sûr pour nos sentiments de joie ou nos traumatismes les plus complexes, afin que nous n’ayons plus à les traîner avec nous en permanence. Nous avons tous besoin de ce type de lieux de garde. Et je crois que si votre culture ou tradition n’a pas le rituel spécifique dont vous avez envie ou besoin, vous êtes absolument autorisé à organiser une cérémonie de votre propre conception, en réparant vos propres systèmes émotionnels en panne avec toute le débrouillardise d’un généreux plombier-poète.

Elizabeth Gilbert
Romancière et auteure de Mange, Prie, Aime