On se retrouve au sommet

sommet ecospiritualite

L’invitation qui n’implique pas de matériel de rando

Prenez un instant pour jouer à « Où est Charlie » avec ma petite tête et j’en arrive à mon propos du jour: est ce que vous connaissez l’écospiritualité?

Oui oui, je vois la part de vous qui soupire à l’évocation d’un terme nouveau, et d’un monde où l’on est constamment en retard sur tous les concepts et les possibles tout en étant pas vraiment en avance sur les changements nécessaires. On est d’accord, on ne peut pas passer plus de temps à en parler qu’à vraiment ancrer les choses, et ça tombe bien parce que c’est aussi ce que dit l’écospiritualité.

On ne peut pas juste parler de reliance comme un concept abstrait et ne pas regarder les manières concrêtes dont on se relie au monde autour de nous. En 2022, la spiritualité ne peut plus être juste un concept, elle doit être une vision et une invitation à vivre une vie plus alignée avec le vivant. Au quotidien.

« Mais comme tu y vas! » entend-je déjà au loin, tel le murmure d’une foule mi-ébahie mi-emportée par ce propos. 😀

L’écospiritualité est une invitation aux relations justes, notamment avec la Terre, et ses différents habitants. Donc avec tout.
Est ce que ce que j’utilise dans mes pratiques spirituelles (bougies, encens, etc) prend soin de la terre? Est-ce que ma spiritualité est majoritairement nourrie par des enseignants qui me ressemblent ou est ce qu’elle est diversifée? A quel point est ce qu’elle est anthropocentrée (pensée par l’Homme pour l’Homme en négligeant la voix du reste du vivant)?  Est-ce qu’elle nourrit celleux qui ont continué à faire vivre ses sagesses pendant que l’Occident prenait une tengeante vers le capitalisme?

C̶’̶e̶s̶t̶ ̶p̶l̶u̶t̶ô̶t̶ ̶p̶a̶s̶s̶i̶o̶n̶n̶a̶n̶t̶ Je suis plutôt passionnée comme vous l’avez compris et si vous avez envie de m’entendre en parler plus, et surtout d’avoir les conférences de pleins de personnes incroyables sur le sujet, je vous suggère vivement de jeter un oeil au Sommet de l’Ecospiritualité.

Une autre façon de l’explorer par l’expérience est de me rejoindre pour ma prochaine retraite.
Allez, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.